fr En
Accès rapide:

CO2 supercritique

Un fluide est dit supercritique lorsqu’il est placé dans des conditions de température et de pression au-delà de son point  critique (Tc, Pc).

La technique du CO2 supercritique utilise du gaz carbonique (CO2) qui, à partir de certaines conditions de pression (7,38 MPa) et de température (31,1 °C), se comporte comme un solvant à l’état supercritique. Cette technique, connue depuis environ 30 ans dans l’industrie, présente de nombreux intérêts. Elle permet de travailler à une température modérée (à partir de 31?C), ce qui ne dénature pas les qualités organoleptiques et les principes actifs de l’extrait obtenu. De plus, elle permet d’obtenir des extraits exempts de tous résidus du solvant d’extraction. A la fin de l’extraction, par abaissement de la pression (phase de détente), on provoque le passage du gaz carbonique à l’état gazeux et le CO2 s’élimine tout seul de l’extrait sous pression atmosphérique.

 

La technique du CO2 supercritique présente un large spectre de potentialités dans de nombreux domaines d’activités comme l’agro-alimentaire, la  pharmacie, les matériaux, la chimie et la biochimie.

Notre équipe dispose d’un équipement batch d’extraction par CO2 supercritique (SEPAREX, France). Il permet de travailler dans une plage de température et de pression pouvant aller jusqu’à 150 °C et 70 MPa, respectivement. Cet équipement permet de travailler selon trois configurations :

- Extraction par CO2 supercritique seul (SCE) : le produit est placé dans un « panier » placé dans l’extracteur. Une pompe assure la circulation du CO2 à l’état supercritique. L’extrait (exemple : huile végétale) est alors dissout dans le CO2 sous forme de fluide. Le CO2 est ensuite rendu à l’état gazeux et se sépare du composé extrait, avant d’être recyclé pour être réutilisé.

- Pressage mécanique seul (MPE) : le produit placé dans l’extracteur est comprimé par un piston déplacé à l’aide d’une pompe hydraulique. L’extrait est alors récupéré en bas du piston et son accumulation est suivie au cours du temps.

- pressage assisté par CO2 supercritique (GAME) : les deux procédés décrits ci-dessus sont combinés permettant une extraction, rapide et plus efficace ainsi qu’une utilisation de CO2 beaucoup moins importante.

Equipements similaires
Procédés électrocinétiques (Electrofiltration, Electrophorèse, Electroosmose)

Procédés électrocinétiques (Electrofiltration, Electrophorèse, Electroosmose)

Décharges Electriques Haute Tension (DEHT)

Décharges Electriques Haute Tension (DEHT)

Champs Electriques Pulsés (CEP)

Champs Electriques Pulsés (CEP)